Assurance bétail: Vos partenaires à 4 membres ont également besoin d'une assurance


L'assurance des animaux, qui est parfois inconnue du public, est recommandée pour économiser les frais d'élevage qui peuvent être coûteux. Comme nous tous, les animaux peuvent être malades ou victimes d’accidents domestiques, sans parler de leur âge. Chute, virus, patte blessée… nos petits animaux peuvent se retrouver chez le vétérinaire plus rapidement que nous le pensons.

L’assurance pour animaux fonctionne de la même manière que l’assurance actuelle, dont le prix mensuel par mois est proche de 7 €. Elle peut couvrir le chien et les chats, mais aussi d’autres animaux comme le lapin ou le furet. Vous venez de craquer pour le chiot, il a chaud, il essaye de grimper dans les arbres, l'accident peut arriver rapidement. En prenant la couverture des animaux, vous pourrez permettre à vos amis sans crainte de vétérinaire.

Cette assurance pour animaux peut être prise sur Internet à un prix raisonnable. Certainement, une combinaison du réseau vous permettra de profiter du niveau qui a été fait et des besoins de chaque boule de poil en fonction de sa race, son âge, son budget, ses options, etc. Il prend en compte ces différents coûts (bien sûr, vous avez le choix du bétail sans restriction sur toute la France):

  • conseils et services vétérinaires;
  • analyses de laboratoire et analyses (radiologie, ultrasons …);
  • médicaments importés;
  • procédures chirurgicales;
  • les hospitalisations;
  • transport avec des patients animaux.

Limites de prix limitées sans couverture animale?

  • Consultation simple: entre 30 et 60 €
  • Vaccination et souvenez-vous de lui: entre 30 et 60 €
  • Retirer la tumeur: entre 200 et 500 €
  • Un hôpital simple: entre 300 et 1000 €
  • Fracture: entre 300 et 700 euros.

Assurance animale: quelles conditions?

C'est le premier et le premier âge que vous devez décider. Les chiens devraient être au moins trois mois et deux mois à un chat. Par limite aux deux types, c'est moins de 10 ans. L'identité est importante c'est-à-dire que les animaux doivent être battus ou tirés. Et enfin, sur la base de contrats, une formule de remboursement entre 50% et 90% sur les frais vétérinaires et un plafond de 1 100 à 2 200 €.

Assurance animaux: notre conseil pour faire le bon choix

Vérifiez toujours les termes du contrat comme le délai d’attente (délai entre l’enregistrement et le concept), non sélectionné, le plafond de la restauration. Vérifiez également les postes de santé pertinents tels que la vaccination. Certaines maladies ne sont pas assistées dans des maladies génétiques ou génétiques spécifiques, dommages, coûts de reproduction, maladies qui peuvent être prévenues par la vaccination ou acceptées négativement conformément à la loi du 28 juin 1989 en tant que:

  • Pour les chiens: maladies graves, atrophie rétinienne, parvovirus, dysplasie de la hanche, etc.
  • Pour les chats: péritonite, leucopénie, immunodépression ou virus leucomogènes.

Le troisième district n’est pas disponible pour l’assurance des animaux, c’est-à-dire qu’il faudra développer tous les coûts en pensant demander des factures pour chaque consultation ou opération. Cette confirmation vous permettra de retrouver la couverture complète ou complète avec votre couverture. Ces cadeaux doivent être envoyés avec un formulaire de réclamation standard que le bétail remplira. Les factures originales sont requises pour les références d'animaux (identification, nom et numéro d'assurance).

Nous ne devons pas oublier de prendre en compte la résiliation du contrat d’assurance des animaux. L'enlèvement est possible une fois par an, à la date du contrat ou le 31 décembre. Comparez la couverture animale sans y répondre mais cela vous donne l'assurance de trouver de meilleurs animaux au meilleur prix, à un prix raisonnable.

Pouvoir d'animal familier

Si le propriétaire est légalement responsable des dommages causés par l'animal. Dans ce cas, la couverture d'assurance civile couvrant de nombreux risques, y compris l'assurance habitation, entraînera des coûts liés à la destruction du matériel ou aux morsures (article 1385 du Code civil). Votre assureur devrait noter que vous avez un animal pour couvrir tout dommage qu’il pourrait causer.

Laisser un commentaire