XV de France: plus léger, de plus en plus sans Bastareaud?


Migration et interférence: ce sont des recettes

Pourquoi 37 joueurs

La liste finale comprendra 31 noms, mais dans le jeu où les pertes subissent des pertes considérables, Jacques Brunel était disposé à impliquer six réservistes, dont environ trois joueurs en première ligne. La dernière liste devrait être envoyée le 2 septembre.

Premier couplet: ou sans Atonio et Baille

Colonnes de droite : Retournez à Clermont, Rabah Slimani devrait accompagner la jeune Demba Bamba. Le troisième numéro sera Cedate Gomez Sa (Concours) au lieu du Grand Attero. Sera-t-il toujours sauvegardé au lieu de la quatrième prostituée?

Champion de France, de retour après sa blessure, la plaque de Cyril Baille a la dureté de glisser. Pour la nomination de Toulousain William Servat au sein du personnel, cette marque propre de Stade peut détruire Clermont Etienne Falgoux en compagnie de Jefferson Poirot et de Dany Priso.

AUDIENCE: La surprise toulousaine devrait à nouveau promouvoir la jeunesse de Peato derrière le capitaine Guirado et le tournoi, Camille Chat. La Rochelais Pierre Bourgarit pourrait être quatre si le personnel décidait de renforcer cette position au lieu du bon pilier.

Notre avis: Nous aimerions suivre le personnel.

Deuxième ligne : Maestri a été retiré?

Sébastien Vahaamahina, et "petit" Lyonnais FElix Lambey est à partir d'un certain. Paul Gabrillagues il aurait préféré pour le passé Yoann Maestri au nom de la migration et selon les critères de personnalité des membres du personnel adjacents. Le quatrième sera Bernard de Roux, aussi bien dans le château que dans la troisième rangée.

Notre avis : Profil au lieu d'expérience. Des élections auxquelles vous pensiez. Pourquoi

Troisième ligne: au lieu de l'unité

Une autre toulouse, François Cros, l’attaquant qui frappe et refuse de finir, brise le leadership. Louis Picamoles, Yacouba Camara, Wenceslas Lauret, un des rares racleurs, mélangés Arthur Iturria est à partir d'un certain. Le Rochelais Gregory Aldritt a une corde pour la sixième place. Pour sept personnes, le personnel doit encore décider Charles Ollivoncapitaine castrais Mathieu Babillot, l'esprit Kevin Gourdon tandis que d'autres disent que l'appel parisien SEkou Macalou, le plus talentueux de tous mais bloqué par Jacques Brunel.

Notre avis : Les cinq "prédécesseurs" ne peuvent échouer, mais nous ne comprenons toujours pas pourquoi personne ne pense à Macalou. Ollivon est encore plus complet qu’Aldritt, difficilement accessible.

Demis: Le choix royal sur 9, faim sur 10

Tank of talent est (aussi) complet en nombre 9, sec en nombre 10: il s'agit d'une équation pour les travailleurs qui devraient ajouter le prix Nobel dans le calcul à résoudre (un de plus, un de moins …). Six ou sept noms doivent être annoncés sur le onzième figurant dans la liste des personnes âgées de moins de 65 ans.

Deux sont sûrs: Antoine Dupont, le seul événement du rugby français, a également pu se changer lors de l'ouverture, et Baptiste Serin, un tir constant. Derrière le "gros", la vitesse de jeu, de course à pied et de passe, le Lyonnais Baptiste Couilloud a apparemment révélé à Maxime Machenaud, à Morgan Parra, à Sébastien Bezy, un autre gant à moitié conservé. Mais il n'a pas abandonné.

Notre avis Nous prendrions Baptiste Couilloud et nous mettrons Dupont à l'ouverture. Nous aimons le partager mais cela signifie que Thomas Ramos doit être de retour parce que c'est juste un joueur. Nous avons de la pluie.

Lors de l'ouverture, vous étiez déjà perdu en 2015 et en pleine concurrence, Clermont Camille Lopez en a rejeté la fin. Et ce n'était pas la première fois. Mais la concurrence est perçue comme une surenchère (Carbonel, Jalibert) ou faible (Belleau); il faudra choisir un autre des jeunes Roms. Le fils de l'histoire d'Emile a perdu son poste au Stade Toulouse et a quelques titres en défense mais il peut aussi aider au centre.

Notre avis : La tête! Nous ne voulons pas être dans des chaussures pastorales. Carbonel a du talent mais moins de 20 ans et pas Wilkinson ou O Driscoll qui a débuté au même moment dans la sélection.

Stations: C'est Bastareaud et Wakatawa

Qui pourrait comprendre que Sofiane Guitoune, sa saison toulousaine, Gaël Fickou, sur ses capacités et Wesley Fofana, sur sa vision, n’aient pas été sauvés? Trois peuvent continuer à résoudre l'aile. Le quatrième nom qui me vient à l'esprit est le chef adjoint de l'armée, Mathieu Bastareaud, le marqueur de ballons, le chef des hommes, l'adversaire du centre de démolition. Mais il montre ce jeu d’intervention que les nouveaux employés veulent casser. Juste comme ils ont été coupés. Sinon, Rochelais Doumayrou, avec un maximum de plus de 14 niveaux supérieurs, diminuerait en même temps.

Notre avis: Bastareaud sur le banc et son profil unique en France, pas mal pour le portable, il reste bon en fin de partie et confirme l’ennemi.

Ailiers-arrière: fin du danger pour Raka?

Le jugement de Toulouse Huget-Médard-Ramos a réduit la saison. Regardez attentivement, avec la couleur bleue comme un excellent choix en rouge et noir, personne ne doit couvrir tous les risques. Mais les travailleurs compteront sur leur coopération dans la vie du groupe comme à la ferme et pourront également prendre deux positions, dont l’application pour Ramos.

En finale samedi, Damien Penaud est bien placé sur l'aile sachant qu'il peut "détruire" et détruire l'adversaire. Talent, rapidité, programme, Teddy Thomas a confirmé qu’il n’avait pas échoué. Force, patience, concluant Aleveti Raka, en mode bus. Mais ils sont confrontés à des non-abonnés capables de mesurer leurs coups aux coins ou à des experts à la lueur des bougies, les deux sont confus. Les employés sont tentés de retrouver le Rochelais Vincent Rattez, "meilleur" de retour comme on dit de la Manche et plutôt doué pour les bougies.

Dans tous les cas, d’autres ont été sélectionnés à ces postes, Dulin, Ducuing, Nakaitaci et Palis ont indiqué leurs limites et pas seulement le bleu.

Notre avis: Les deux meilleures ailes sont Penaud et … Guitoune. Mais contre les Tonga, les États-Unis, Thomas et / ou Raka peuvent faciliter certaines situations sur des tirs privés.

37 possible

Voici la tendance

Front 21 dont 4 réservistes nommés

Poirot (Bordeaux-Bègles), Priso (La Rochelle), Falgoux (Toulouse), Guirado (Toulon / cap.), Chat (Compétition 92), Fleur (Toulouse), (Racing 92), Slimani (Clermont), Bamba (Brive) / Pro D2), Setiano (Toulon), Atonio (La Rochelle), Vahaamahina (Clermont), Lambey (Lyon), B. Le Roux (Concours 92), Gabrillagues (Étape française), Iturria (Clermont), Y. Camara ( Montpellier), Lauret (Compétition 92), Alldritt (La Rochelle), Picamoles (Montpellier), F. Cros (Toulouse), Ollivon (Toulon)

Face arrière: 16 dont deux réservistes

Dupont (Toulouse), Serin (Bordeaux-Bègles), S. Bézy (Toulouse), Couilloud (Lyon) Ntamack (Toulouse), Lopez (Clermont), Fofana (Clermont), Fickou (Stade Français), Doumayrou (La Rochelle) Guitoune (Toulouse), Huget (Toulouse), Penaud (Clermont), Raka (Clermont), Rattez (La Rochelle), Ramos (Toulouse), Médard (Toulouse)

Laisser un commentaire