Bienvenue sur MESSAGE – Informations et Commentaires pour le District de Windham, Vermont


BRATTLEBORO-Ruth Garbus publiera son cinquième album solo, Kleinmeister, Le 30 août, au studio de Chicago, Orindal Records.

Les fans de Garbus un peu surréaliste, les paroles de chansons à regarder, les pièces détachées et les designs de chansons modernes se retrouveront dans le quartier habituel. À son avis KleinmeisterChris Cohen, chanteur-chanteur, producteur et ancien membre de Deerhoof, a déclaré que Garbus "a une vision plus positive, plus excitante et plus intéressante."

Peu de choses ont changé depuis la sortie du dernier Garbus, Bonjour tout le monde. Alors qu'ils étaient encore dans les jardins archus Garbus augmente plus, Kleinmeister il a une voix pleine et puissante, et sa voix est plus puissante derrière elle.

L’enregistrement de son nouvel album était "une expérience de studio professionnel que j’ai avec ma vraie musique", a déclaré Garbus. Communauté. Il a écrit Kleinmeister à l'hiver 2017 dans Guilford Sound Box du son de Dave Snyder sur une cassette de 2 pouces, et Travis Laplante en tant que producteur et mixeur avec Ryan Power.

Les deux premières chansons, "Okay" et "Pain", ainsi que la dernière, "Fetty Wah", intègrent plus de fonctionnalités – production, instruments et sons supplémentaires de Julia Tadlock – plus que Garbus & # 39; inclure d'autres chansons sur l'album.

Après Laplante et Power "faites tout ce sorcier […] a soulevé ces chansons ailleurs", a déclaré Garbus.

Foule silencieuse

La puissance de la voix de Garbus est la sienne, sans qu'il soit nécessaire de manipuler l'étiquette.

Cela était évident en mai dernier, lorsqu'il a été relâché par King Tuff – avec le groupe Old Morning Band et joyeux anniversaire, Kyle Thomas – dans l'église de l'église à Brattleboro. Avant que Garbus n'agisse, les auditeurs faisaient ce qu'ils faisaient avant de commencer l'acte: importer des boissons, faire sauter le sable, ramasser sur la masse en discutant avec des amis.

La lumière de la maison diminua et Garbus sortit avec sa guitare, prenant sa place au micro. Il n'y avait pas de fanfare. Il n'y a pas de machine à fumée. Pas de lumières ou de balles disco. Garbus ne portait pas de talons hauts, il portait des chaussures élégantes et des jupes simples. Il viendrait d'une réunion entre parents et enseignants et personne ne savait la différence.

Mais après les premiers mots de la voix de Garbus et son vote facile, le public resta silencieux. Tout le monde s'est levé et s'est tourné vers lui. Les gens sont assis ou à genoux sur le sol et regardent, comme dans le concept, comme ils étaient dans l'église. Mais la vraie église. Ce n'est pas une église choisie où la bière est utilisée.

Sa voix était claire et puissante, et elle se déplaçait entre différentes octaves. Garbus a toujours eu une variété, mais dans le passé, il semblait plus embarrassé que le microphone. Cette fois, il a fait preuve de plus de courage et l’assurance était claire dans son spectacle du 27 juin, également dans The Church Church.

Garbus a expliqué les causes de ce changement. Il a récemment passé deux ans à étudier avec le chanteur d'opéra Jim Anderson – et a pleinement reconnu sa voix du szzzo szzzo.

"J'ai constaté une amélioration très rapide", a déclaré Garbus.

La pièce s'agrandit

Garbus chante depuis le début des années 2000 et a déclaré que sa voix était stabilisée. "J'avais une forte force, mais je pouvais vaincre les obstacles", a-t-il déclaré, expliquant que sa voix "contrôlait plus que les nerfs. J'ai eu une voix murmurée quand j'ai eu peur."

En travaillant avec Anderson, "élargir ma capacité à chanter et à contrôler davantage", a déclaré Garbus. "Jim m'a appris des choses physiques pour affecter et contrôler ma voix."

Cela a permis à Garbus de planifier avec soin comment chanter toute la musique de sa musique, afin qu'il puisse pratiquer le chant comme il l'entendait chanter, "me faisant ainsi le faire devant le public".

"Après des leçons sonores, je suis plus confiant et je me sens plus amusant à jouer", a déclaré Garbus. Parmi les chansons de l'émission de juin, Garbus a dit à haute voix, en riant un peu et en disant au public: "Je suis tellement heureux ici!"

"Je veux être clair. Je n'apprends pas l'opéra et le professeur d'opéra", a déclaré Garbus Communauté. "Mais avec Jim, l'opéra était toujours là."

Les auditeurs avisés assisteront à une variété de formations et de présentations de Joni Mitchell, a déclaré la partie Garbus. Il y a quelques similitudes dans leur cas, aussi – "Surtout depuis des versions de 30 ans", a déclaré Garbus. "[Elle est] la femme adulte, chantant sur les choses de la femme."

Garbus a également trouvé l'inspiration de Burt Bacharach, reconnaissant son amour pour la "musique pop", Dionne Warwick, Sami Stevens de Tredici Bacci, Nina Simone et la sœur de Garbus, Merrill, qui joue le rôle de Tune Yards.

On peut rappeler au spectateur Carpenter Karen dans Garbus la capacité de créer une douleur et un chaos émotionnels sans mélidrama mélismatique.

Les chansons et la musique sont réunies dans la chanson de Garbus.

"Je commence par chanter et jouer de la guitare. La voix et la voix du mot viendront, et je vais commencer par cela. Les mots passent, puis je leur donne une idée claire, sans l'idée originale de l'histoire racontée", a-t-il déclaré. Quelques semaines plus tard, "je sais de quoi parle la chanson."

Bienvenue dans la jungle juridique

Sur Fetty Wah, la dernière chanson de "Kleinmeister", Garbus échantillonne quelques lignes du choeur Bali Ha & i , écrit par Richard Rogers et Oscar Hammerstein II pour leur musique de 1949, Pacifique sud.

Cela a fini de retarder la libération Kleinmeister, tandis que Garbus essayait, pour la première fois, d’exécuter la chanson de la chanson.

À l’époque où le maître de l’album avait des problèmes et que le refuge était sur le point de commencer, Garbus devait arrêter le processus. Elle et son amoureux, le musicien Chris Weisman, écoutaient Fetty Wahet Weisman s'est interrogé sur son utilisation Bali Ha & i.

Garbus a contacté nombre de ses contacts dans le secteur de la musique, qui lui ont dit que s'il envisageait de développer son disque, il pourrait utiliser son contenu en toute sécurité sans demander la permission de l'éditeur de Rogers et de Hammerstein. En revanche, il ne pourrait pas l'être.

"Il n'y a aucun moyen de savoir ce qui va se passer", a déclaré ses collègues, mais elle ne pouvait pas avoir les deux solutions: "ou j'ai joué à 100%, ou bien je fais bien."

"C’est la première fois que je fais de gros efforts pour promouvoir ma musique, et j’ai le sentiment d’une grande responsabilité vis-à-vis du label, de leurs efforts et de leurs investissements. Je ne peux pas le saper", a déclaré Garbus. Il a noté "il a été deux semaines très tristes", quand il a décidé quoi faire.

En parlant d'elle à ses parents, Garbus a appris qu'elle connaissait quelqu'un qui pourrait l'aider à chaque fois. Depuis l'enfance, en fait. Le grand ami de la famille était à la tête de la compagnie de Rodgers et Hammerstein.

"Je voulais dire que j'ai de nouveau entendu parler d'eux, ce qui n'arrive pas toujours", lors de ce type d'enquête, a déclaré Garbus. En conséquence, deux parties ont accepté, et Garbus a pu utiliser un peu Bali Ha & i.

"Quand j'ai découvert cela, c'était la période la plus heureuse de ma vie. J'étais autour de mon appartement de 12 x 12", a déclaré Garbus. "Cela signifiait que je n'avais pas à changer ce très bon enregistrement."

Pas perdu dans la traduction

Le titre de l'album est un exemple d'indépendance, bien que Garbus ne devrait pas être vendu pour cette interprétation.

"J'attendais d'appeler l'album Kleinmeister comme pour cinq ans ", a déclaré Garbus. Il a appris le mot du livre d'histoire. C'est un mot allemand qui signifie" petit maître ".

"Vous avez ces artistes de la région qui sont très bons, mais pas" célèbres, " dit Garbus. Quelqu'un n'est pas censé aller le chercher en Allemagne, ni à New York ni à Los Angeles.

"Vivre à Brattleboro, voir cette vue incroyable ici … C'est une chose merveilleuse de vivre dans une petite ville, faire de l'art", a-t-il déclaré. "Pour les statistiques, il est courant d’avoir mon âge – j’ai le 38 août – et de vivre dans une petite ville. Mais alors, être artiste aussi?"

Garbus se leva alors et suivit ses pas. "Ce n'est pas que je m'appelle un professionnel …" dit-il.

Ceux qui l'ont vu faire ou écouter ses disques peuvent refuser.

Informations de l'éditeur: Nos conditions de service vous obligent à utiliser vos vrais noms. Nous allons supprimer les vues anonymes ou frauduleuses qui nous magnifient. Nous comptons sur l’épanouissement de nos lecteurs pour défendre leurs propos; s'il vous plaît, n'écrivez rien à quelqu'un que vous ne pouvez pas lui dire sans avoir à porter un masque de ski quand vous le dites. Merci de faire votre part pour rendre vos réponses puissantes, réfléchies, excitantes et civiques. Nous passons également en revue vos commentaires sur la colonne dans le magazine.

Laisser un commentaire